7 mai 1833 (Hambourg) - 3 avril 1897 (Vienne)

135 oeuvres

Citation - Musicien Rebel

Sans le métier, l’inspiration n’est qu’un simple roseau dans le vent.

Citation - Musicien Rebel

La vie de Johannes Brahms

Brahms était un compositeur Allemand. Il écrira 135 oeuvres. Montrant des dons pour la musique très jeune, son père l’initiera aux rudiments.

À l’âge du 7 ans, Otto Cossel, commencera à lui apprendre le piano. Vers l’âge de 10 ans, c’est Eduard Marxsen qui prendra la suite, dans l’objectif de faire de lui un virtuose. Il lui enseignera également l’harmonie et la composition. Dès l’âge de 13 ans, il donnera ses 1er concerts et subviendra aux besoins de sa famille.

En 1853, Il entamera une carrière de pianiste, faisant plusieurs tournées avec le violoniste Eduard Reményi. Il se liera aussi d’amitié avec Robert Schumann et son épouse, Clara. Schumann l’encouragera fortement à se consacrer à la composition en disant de lui qu’il est « l’héritier de Beethoven » (voir qui était Beethoven). Il aura une relation passionnée mais platonique avec Clara. Il lui dédicacera d’ailleurs plusieurs de ses oeuvres. Il aidera la famille Schumann après la tentative de suicide de Robert et son internement à l’hôpital.

Il s’installera à Vienne en 1863 où il sera chef de choeur du Vienna Singverein. Puis, en 1871, il acceptera la direction de la Gesellschaft der Musikfreunde.

Il passera ses dernières années à jouer et composer. Il tombera sous le charme, tardivement, de la clarinette grâce au clarinettiste Richard Mühlfeld. C’est ainsi que le célèbre Quintette pour Clarinette op.115 vera le jour, en 1891.

Brahms mourra à l’âge de 63 ans, d’un cancer. Figure majeure de la musique du XIXème siècle, il respectera pourtant la tradition Classique. Il aura une grande influence sur le développement de la musique du XXème siècle…

Quelques anecdotes

  • Bien que très talentueux, Brahms était un fin perfectionniste. Il a détruit un grand nombre de ses compositions, dont une vingtaine de quatuors à cordes.
  • Brahms était tellement impresionné par son idole, Beethoven, qu’il consacra plus de 10 ans à sa 1ère symphonie..
  • C’est son ami violoniste Joseph Joachim qui incitera Brahms à inclure des danses folkloriques hongroises dans certaines de ses oeuvres.
  • Le compositeur Hugo Wolf envoya une des partitions qu’il avait écrite à Brahms, pour que ce dernier la contrôle. Il la recevra finalement sans aucunes annotations et un mot disans « Je ne veux pas que votre composition devienne un cimetière ».
  • La légende voudrait que Brahms se soit endormi pendant que Liszt exécutait sa célèbre Sonate en si mineur. (Anecdote peu probable)

Ses plus grandes oeuvres

Titre de l'oeuvre Date Extrait
Rhapsodie n°1 pour piano

en si mineur - (OP 79)

1879 Ecouter sur Youtube
Concerto pour violon et orchestre

en ré majeur - (OP 77)

1878 Ecouter sur Youtube
Symphonie n°4 pour orchestre

en mi mineur - (OP 98)

1884 – 1885 Ecouter sur Youtube
Quatre chants sérieux pour voix et piano

(OP 121)

1879 Ecouter sur Youtube
Quintette pour clarinette et cordes (2 violons, 1 alto et 1 violoncelle)

en si mineur - (OP 115)

1891 Ecouter sur Youtube

Ses caractéristiques

  • La musique de Brahms, bien que romantique, respecte la grande tradition Classique allemande.
  • Derrière ses aspects sérieux dans l’écriture, la musique de Brahms se veut novatrice. Il a une tendance à reprendre constamment des petits fragments musicaux pour les intégrer dans l’évolution continue du thème. On est ainsi toujours rattaché à une même « thématique ».
  • La musique de Brahms est souvent décrite comme « crépusculaire ». Il arrive à allier passion, romantisme mais aussi contrôle et finesse.