Périodede 1600 jusqu’en 1750

L'avènement

« Baroque », qui à l’origine était un terme péjoratif, a été employé pour désigner cette période. À l’époque où les historiens l’ont choisi, ce n’était évidement plus le cas.

Cette période est un moment clé dans le monde de la musique savante. La musique Baroque a fait naître les opéras, les orchestres et la musique instrumentale, notamment au clavier et au violon. Le principe de la « basse-continue », qui consiste à accompagner un instrument solo, a aussi été créé à cet période.

Naissance de l’Opéra

Bien que créé par erreur au départ, ce style a vite connu un grand engouement. On doit le 1er véritable opéra à Claudio Monterverdi, avec Orfeo.

L’opéra met en scène des textes de façon théâtral. On y retrouve une grande variété de formes musicales.

La musique instrumentale

S’il y a une période à retenir pour la montée en puissance de la musique instrumentale, c’est bien l’époque Baroque.

À la base pour divertir les souverains et leurs hôtes, de nombreuses sonates et concertos ont été écrits. La technique du violon a su éveiller l’intérêt chez les compositeurs de l’époque. C’est d’ailleurs la fameuse époque des grands luthiers comme Stradivarius et Guarneri.

 

Les débuts de la musique Baroque ont connu leurs plus grandes évolutions en Italie. Mais il n’en reste pas moins que d’autres compositeurs « étrangers » ont su prendre la suite avec brio. C’est le cas par exemple de Bach.

La musique Baroque est une musique sophistiquée qui a su faire progresser cet art de façon exceptionnelle.