Périodede 1450 jusqu’en 1600

L'émancipation

La musique de la Renaissance est une période riche en innovations. Elle s’appuie pourtant sur la musique de l’Antiquité grecque.

La théorie se structure, les instruments se multiplient. La lutherie devient plus présente.

Du neuf avec du vieux

L’idée de base des compositeurs de l’époque de la Renaissance était de s’appuyer sur le travail accompli par les Grecques durant l’Antiquité.

Ne disposant que d’écrits théoriques, ils n’ont basé leurs compositions que sur ces principes là. Ils ont ainsi créé un nouveau style musical à partir de pratiques anciennes.

Plus de complexité

La musique de la Renaissance se complexifie. Les techniques de composition sont plus abouties.

On remarque une réelle structure dans la musique. La polyphonie (plusieurs sons en même temps) s’affine et s’affirme. Le contrepoint (juxtaposition de plusieurs mélodies) progresse. C’est une révolution musicale.

 

La musique de la Renaissance est donc une véritable époque d’innovations. Elle va nous amener tout naturellement à l’ère Baroque