Périodedu IVème siècle jusqu’en 1450 environ

Les fondements

Véritable période des fondements de la musique, le Moyen-Âge est une période clé dans le début de la musique dite savante.

Avant 1150

On voit apparaitre les premières formes de chants. Il s’agit de chants sacrés dont la forme et la construction sont très simples.

Peu à peu, la polyphonie (plusieurs sons en même temps), de manière basique, s’installe dans la structure des chants.

C’est aussi, à la fin de cette première période, vers 1125, que les troubadours feront leur apparition.

Après 1150

La musique savante arrive enfin. La musique du Moyen-Âge devient plus construite. La théorie commence à prendre une forme plus « sérieuse ».

Guillaume de Machaut marquera un tournant de la musique du Moyen-Âge. Une centaine d’années après, on basculera dans la musique de la Renaissance.

 

Il est difficile de dater la fin du Moyen-Âge et le début de la Renaissance. La frontière entre les 2 est mince, l’évolution de la musique n’ayant pas été la même dans toute l’Europe.

C’est donc une musique essentiellement axée sur le chant mais où les instruments commencent à avoir une place de plus en plus importante.