FamilleCordes (cordes frappées)
Coût8 000€ - 100 000€

Présentation du Piano à queue

 

Le piano à queue est un instrument très répandu. On le retrouve partout, dans les salles de concerts, sur scène, dans les écoles de musiques, chez certains particuliers, … De part son encombrement et son tarif, on lui préfèrera souvent le piano droit. Néanmoins, la technique de l’instrument reste la même. C’est un instrument à la fois simple sur son principe de fonctionnement et à la fois complexe dans l’éventail de technicité proposé. Il est adapté à de nombreux styles musicaux. Il séduit une grande partie de la population.

Un apprentissage des notions de bases (solfège) est nécessaire mais rien d’insurmontable.

Comme dit plus haut, le principe de base est assez simple. Chaque touche du clavier donne vie à un marteau. Se marteau vient frapper la corde et produit ainsi le son désiré. Chaque touche se voit attribuer une note particulière permettant, combinées entre elles, de jouer une infinité de partitions.

Éléments Piano à Queue

Origines du Piano à queue

Le piano à queue a commencé à prendre vie dès le moyen-age avec le tympanon, puis au XVème siècle avec le clavicorde. S’en est suivi le Piano-forte au XVIIIème siècle et enfin, après de multiples innovations, le piano à queue moderne au début du XXème siècle.