Niveau 1 : Les bases indispensables de la musique

Citation - Musicien Rebel

Les clés sont à la musique ce que les langues (Français, Anglais, Espagnol, …) sont à la littérature.

Citation - Musicien Rebel

Les explications

1. Les 3 types de clés

Il existe en effet seulement 3 types de clés :

Figure Nom
Lecon 4_les-cles_01_figure-cle-de-sol Clé de Sol
Lecon 4_les-cles_02_figure-cle-de-fa Clé de Fa
Lecon 4_les-cles_03_figure-cle-ut Clé d’Ut

En fonction de la position de la clé sur la portée, la note de référence sera différente.

2. Les 7 clés utilisées dans le monde la musique

Dans le monde de la musique, on utilise en effet 7 clés différentes. Voici un tableau récapitulatif :

Notation Nom Utilisation
Lecon 4_les-cles_04_cle-de-sol-2 Clé de Sol 2 Clé la plus répandue. Elle désigne la 2ème ligne de la portée comme un sol. Utilisée principalement pour les instruments (ou chants) aiguës comme le violon, la flûte, la main droite du piano ou autres claviers.
Lecon 4_les-cles_05_cle-de-fa-4 Clé de Fa 4 Clé très répandue également. Elle désigne la 4ème ligne de la portée comme un fa. Utilisée principalement pour les instruments (ou chants) graves comme le violoncelle, la contrebasse, le basson.
Lecon 4_les-cles_06_cle-de-ut-3 Clé d’Ut 3 Clé désignant la 3ème ligne de la portée comme un do. Elle est utilisée par les instruments médiums comme l’alto (grand frère du violon).
Lecon 4_les-cles_07_cle-de-ut-4 Clé d’Ut 4 Clé désignant la 4ème ligne de la portée comme un do. Elle est assez utilisée notamment pour jouer les parties hautes de certains instruments graves comme le Violoncelle, Basson, Trombone. Elle est, pour ces instruments, souvent l’intermédiaire entre la clé de Fa 4 et la clé de Sol 2.
Lecon 4_les-cles_08_cle-de-ut-2 Clé d’Ut 2 Clé désignant la 2ème ligne de la portée comme un do. Beaucoup moins répandue, cette clé reste néanmoins la clé principal pour le Cor. On l’utilise aussi pour les transpositions orchestrales.
Lecon 4_les-cles_09_cle-de-ut-1 Clé d’Ut 1 Clé désignant la 1ère ligne de la portée comme un do. Très peu utilisée, cette clé est pratique pour les transpositions orchestrales.
Lecon 4_les-cles_10_cle-de-fa-3 Clé Fa 3 Clé désignant la 3ème ligne de la portée comme un fa. Cette dernière clé, peu utilisée, sert elle aussi aux transpositions orchestrales. Elle est parfois utilisée dans le registre grave du Cor.

N.B : Pour complément d’information et pour satisfaire votre curiosité, je vous explique brièvement ce qu’est la transposition orchestrale.

Pour faire simple, certains instruments ne jouent pas les notes que l’on entend. On appelle ça des instruments transpositeurs. C’est-à-dire qu’un instrument peut jouer un do (écrit sur sa partition) et que nous, public, entendions un fa. Un exemple concret, le Cor Anglais !

Dans de futures leçons, je reviendrai certainement sur ces aspects particuliers de la musique. L’essentiel à retenir maintenant est qu’un chef d’orchestre à besoin de savoir quelle note réelle est jouait par l’instrument. Il est donc obligé, dans certains cas, de lire une clé spécifique !

Pas de panique si vous n’avez pas tout compris, ce n’est pas un élément primordial pour le moment…

3. Lire en clé de Sol

Pour lire en clé de sol, rien de plus simple. Il faut repérer la note de référence. Ensuite, on en déduit les autres.

Lecon 4_les-cles_11_lecture-cle-sol

la clé de Sol est positionnée sur la 2ème ligne de la portée. La note qui est écrite à cette endroit est donc un Sol.

4. Lire en clé de Fa

On se contente ici d’expliquer la clé de Fa 4 (qui est la plus utilisée). Même principe que pour la clé de Sol. Il faut d’abord trouver la note de référence.

Lecon 4_les-cles_12_lecture-cle-fa

la clé de Fa est positionnée sur la 4ème ligne de la portée. La note qui est écrite à cette endroit est donc un Fa.

5. Lire en clé d’Ut

Pour l’explication, on va utiliser la clé d’Ut 3. Notez bien que la note Ut n’est qu’une autre appellation de la note Do. Il faut encore une fois trouver la note de référence.

Lecon 4_les-cles_13_lecture-cle-ut

la clé d’Ut est positionnée sur la 3ème ligne de la portée. La note qui est écrite à cette endroit est donc un Do.

 

Dans tous les cas, le principe de lecture des clés est simple, non ? Par contre, seulement beaucoup d’entrainement pour les repérer et les lire rapidement sur une partition.

6. L’intérêt des clés

Avant de vous laisser, je vous explique pourquoi les clés sont utiles.

Si l’on prend l’exemple du piano. Cet instrument possède 88 notes sur son clavier. Imaginez-vous pouvoir mettre 88 hauteurs de notes différentes sur une simple portée de 5 lignes ?

Les différentes clés permettent d’écrire dans un registre différent (grave, medium, aigu). Ainsi la main gauche du piano est souvent écrite en clé de Fa, clé adaptée aux notes graves. Alors que la main droite est souvent écrite en clé de Sol, clé adaptée aux notes aigües.

Le principe est le même pour tous les instruments. On choisi la clé en fonction de sa tessiture.

Exercez-vous maintenant !

Essayez de lire ces 3 portées :

Lecon-3_les-cles_14_exercice-cle-sol

Lecon-3_les-cles_15_exercice-cle-fa

Lecon-3_les-cles_16_exercice-cle-ut

Le Saviez-vous ? - Musicien Rebel

Le Saviez-vous ?

L’origine des clés est apparu vers le Xème-XIème siècle, période de révolution en matière de notation musicale. C’est donc dans les mêmes années que l’apparition des notes modernes et de la portée qu’on a vu naître les clés.

Au fur et à mesure que les lignes de la portée sont apparues, on s’est mis à noter la note de référence correspondant à cette ligne.

Ainsi, était placé en début de ligne, la lettre de la note servant de référence (C pour do, F pour fa et G pour sol).

La forme actuelle des clés est dû à l’évolution de l’écriture, les transformations du temps. Voici un aperçu de cette évolution d’écriture :

Lecon 4_les-cles_??_origine-forme-cles